Dîner d’Iftar 2016: les mosquées et le CCIF ensemble pour lutter contre l’islamophobie

0

Mardi 21 juin au soir s’est tenu un dîner organisé par le CCIF en l’honneur des mosquées d’Ile de France. 

Ce dîner de rupture du jeûne, rassemblant une salle comble, est le symbole d’un tournant décisif en matière de lutte contre l’islamophobie, en consacrant la nécessaire collaboration entre le CCIF et les mosquées pour mener de front cette lutte pour les droits et la dignité de chacun-e, plus que jamais d’actualité. 

En effet, par leur situation de terrain au plus proches des communautés locales, les mosquées sont en première ligne quand émergent les discriminations, les crimes de haine et les actes de dégradation qui visent les communautés musulmanes. 

En raison du nombre et de la diversité des convives, cet évènement marque une évolution majeure, dans la synergie des moyens d’action mis en oeuvre pour mieux protéger les lieux de cultes, prévenir les actes de discrimination et de violence, aider les cadres des associations dans leur travail de terrain et promouvoir les valeurs de respect et de fraternité, dans un contexte où les actes islamophobes demeurent une préoccupation centrale. 

Symbole physique de la présence et de la participation musulmane en France, les mosquées cristallisent les sentiments de haine envers la communauté musulmane, nourris par les discours régulièrement stigmatisant de la part d’une certaine presse et de trop nombreuses personnalités politiques.

Depuis janvier 2015, le CCIF a comptabilisé 55 mosquées incendiées et/ou profanées. Cela représente un peu plus de 3 mosquées par mois qui sont la cible d’un acte haineux, érodant un peu plus notre cohésion nationale à chaque fois, sans que l'immense majorité de ses actes n'aboutisse à des arrestations. L'impunité reste ainsi la tendance lourde, s'agissante des actes islamophobes. 

Que ces mosquées soient prises en otage par des préfets qui les utilisent pour fouler au pied le principe de laïcité, qu’elles doivent batailler pour pouvoir exercer sereinement la liberté de culte ou qu’elles soient directement visées par des actes de haine, il est aujourd’hui essentiel de travailler main dans la main pour la défense des libertés fondamentales de tou-te-s les citoyen-ne-s. 

C'est donc un message de fraternité que l'ensemble des participants ont adressé, en réaffirmant leur détermination à lutter contre toutes les formes de haine et à oeuvrer sur le terrain pour l'égalité réelle de tou-te-s les citoyen-ne-s. Cet objectif se traduira par une coopération renforcée entre le CCIF et le réseau des mosquées, sur l'ensemble du territoire, afin d'être au plus proche des communautés. 

Ensemble, nous sommes plus forts. 

Tag(s): 
Tag(s): 
Tag(s): 
Tag(s): 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

© 2016 CCIF. Tous droits réservés.