Robert Menard condamné pour incitation à la haine envers des enfants musulmans

0

La 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris a rendu son délibéré ce mardi 25 avril 2017 et condamné Robert Ménard, à 2000 € d'amende pour incitation à la haine et la discrimination.

Le maire de Béziers était poursuivi pour avoir publié sur Twitter le 1er septembre 2016 un tweet dans lequel il sous-entendait qu’il y’avait trop d’enfants musulmans dans les écoles de sa ville.

Il était également visé pour avoir déclaré, le 5 septembre 2016 sur la chaîne LCI : « Dans une classe de centre-ville de chez moi, 91% d'enfants musulmans. Évidemment que c'est un problème ».

Lors du procès, le procureur avait requis une amende de 1 800 €. Le juge a revu cette peine à la hausse.

Le CCIF se satisfait de cette décision de condamner ces incitations à la haine qui alimentent un climat islamophobe, dans lequel se complaisent d'encore trop nombreuses personnalités politiques.

Dans le basculement raciste de certains auquel nous assistons en France avec une extrême droite battant des records électoraux, ces condamnations sont indispensables.

De fait, elles permettent d’éviter un effet de reproduction de ces pratiques discriminantes et surtout de faire comprendre que le racisme n’est pas une liberté d’opinion mais bien un délit.

Tag(s): 
Tag(s): 
Tag(s): 
Tag(s): 
Tag(s): 
Tag(s): 
Tag(s): 
Tag(s): 
Tag(s): 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

© 2016 CCIF. Tous droits réservés.