Agression à Lens : 10 jours et 2 mois d'ITT pour une mère et sa fille

2

Le 9 avril dernier, Samira* et sa fille Naïma*, 8 ans, ont été agressées à l’arme blanche par une vendeuse dans une braderie à Lens.

Samira vêtue d’un turban et sa fille s’approchent d’un stand de vente de verres pour demander le prix à la vendeuse.

Celle-ci lui répond avant de l’accuser d’avoir volé sa marchandise : « C'était un lot de verre mais un verre était différent et là elle m'a dit que je venais d'en voler un car pour elle les 4 verres étaient identiques. La vendeuse a commencé par rentrer dans un délire en me disant que les gens comme nous travaillaient en bande organisée. Elle a pensé que nous faisions diversion ».

La cliente propose alors de se faire fouiller « elle m'a répondu qu'elle ne fouillait pas les gens comme nous », avant d’ajouter que les « arabes étaient connus pour ça ».

La commerçante se met à hurler pendant que Samira et sa fille s’en vont.

Ce qui était au départ une attaque verbale est devenue agression physique : « après avoir fait 4-5 pas, elle m'a lancé un verre en pleine tête qui a ricoché sur mes lunettes. Une branche de mes lunettes a été tordue ».

Samira se retrouve avec le visage ensanglanté, ouverte au niveau de la tempe « j'avais du sang partout ». 

A peine le temps de réaliser, la vendeuse lance un second verre qui atteint le dos de la petite Naïma, suivi d’une insulte.

Naïma près de sa mère est terrifiée « ma fille hurlant de peur, s'est accrochée à moi et elle a reçu un verre dans le dos ».

L’auteure de l’agression a tenté de prendre la fuite avant l’arrivée de la police. Les pompiers ont emmené Samira et sa fille à l’hôpital. Samira a une déchirure de la cornée, son médecin lui a prescrit 10 jours d'ITT. Sa fille Naima s'est vu préscrire 2 mois d’ITT suite aux effets psychologiques.

Le CCIF condamne fermement cette agression et est déterminé à apporter son plein et entier soutien à Samira et sa fille. Un nouveau quinquennat débute et nous espérons que ce nouveau gouvernement prendra la mesure de l’ampleur de ces agressions. De fait, nous attendons du nouveau président qu'il applique son programme dans lequel il déclare : « Nous ferons de la lutte contre la discrimination une priorité nationale ».

Une vidéo témoignage sera diffusé sur la page Facebook du CCIF prochainement.

*Les prénoms ont été modifiés

Tag(s): 
Tag(s): 
Tag(s): 
Tag(s): 

Commentaires

salemalikoumm qu Allah fasse descendre du bonheur et de la baraka a cette mere et sa fille. ..Amine
Elle plaidera sûrement la folie passagère. Ticket gagnant pour les rats-cistes !

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

© 2016 CCIF. Tous droits réservés.